BIOGRAPHIE

Irem est habitée et s’abreuve auprès de quatre cultures; celles de la Turquie, de l’Argentine, de l’Angleterre et du Québec. Avec de telles muses, une production signée Irem offre, littéralement, un monde de possibilités.

 

Chanteuse, auteure-compositeur et interprète, celle qu’Alain Brunet, de La Presse, qualifie de « Patrimoine vivant » est née à Istanbul. Elle part pour l’Angleterre à l’âge de huit ans où elle obtient des diplômes en danse classique et jazz de l’École de ballet Elmhurst. Elle se perfectionne aussi à l’Académie Royale de danse de Londres. Puis, bachelière du Webber Douglas Academy of Dramatic Art, elle se perfectionne en théâtre, arts de la radio, télévision, direction, musique et chant.

 

 

ARGENTINE

En 1985, Irem s’installe en Argentine, où s’amorce une carrière prolifique au théâtre, à la télévision, au cinéma et en musique. Elle y assimile des techniques de voix en chants traditionnels et de danses traditionnelles et zapateo (podorythmie argentin). En 2001 Irem crée une œuvre multidisciplinaire (zapateo, théâtre, chant et danse) intitulée Medea, la voz de la sangre, présentée sur diverses scènes argentines de 2002 à 2005. Ayant gagné le respect de plusieurs figures emblématiques de l’Argentine, Irem est artiste invitée par la célèbre Mercedes Sosa à participer à ses concerts (En Familia en 1994 et Al despertar en 1998).  Le journaliste Pablo Gorlero, dans son livre ‘Teatro Musical 1 Broadway’(2013) mentionne Irem comme «  l'une des personnalités qui a influencé fortement la scène artistique argentine ». 

 

QUÉBEC, CANADA

En 2007, arrivée au Québec, elle fonde le Irem Bekter Quintet qui est de la programmation du Festival International de jazz de Montréal 2010. Suit ensuite un premier album titré Primero. L’ensemble multiplie ses présences scéniques avec une tournée de plus de 35 concerts.  Pendant sa visite en Turquie en 2012 après 30 ans d’absence, elle redécouvre son héritage culturel. Suivi de ce voyage, boursière du CALQ, en 2013, elle perfectionne son savoir des musiques et chants turcs. Ensuite, Irem explore son parcours biographique en créant et en interprétant des œuvres en quatre langues de ses diverses influences musicales. Comme résultat, son spectacle Vertige en 4 temps (2014) qui a bénéficié d’une grande diffusion à Montréal et de très bonnes critiques presses.

 

Depuis 2019, une nouvelle direction musicale apparaît dans le travail de Irem, l'engageant vers une hégémonie stylistique inédite. Sur cette note, Irem lancera son nouvel album JE SUIS ICI le 30 septembre 2020 au Théâtre Outremont à Montréal. 

Après d’avoir quitté la Turquie à l’âge de 8 ans, partout où je me suis installée, que ce soit en Angleterre, en Argentine ou ici au Québec, j’ai ressenti le besoin viscéral de m’enraciner dans ma nouvelle terre. J’ai, donc toujours transporté dans mes bagages cette diversité constructive. Tout cela ouvre la porte à de multiples pistes de pensée créative et de partage.

 

-  İrem ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

 

 

© 2020 Irem Bekter - Tous droits réservés

  • w-facebook
  • YouTube Clean
  • White Twitter Icon